Association Des Maux Des Mains - ... sur les chevaux
Des Maux Des Mains - Refuge pour animaux de ferme


L'alimentation du cheval

La  santé  du  cheval,  sa  forme  physique   et   son   équilibre
psychologique passent par  une bonne alimentation saine. Le
foin  constitue  la  base  indispensable  de  l'alimentation des
chevaux,  mais  il  existe aussi plusieurs suppléments que l'on
peut trouver dans les graminées.

Le foin

Le foin des prairies artificielles contient  moins de variétés de
plantes,  mais  a des propriétés plus  nourrissantes. Le foin de
première  coupe  est  la récolte la plus nutritive. La deuxième
coupe  bien  que  riche,  est beaucoup moins digestible et donc
peu  indiquée  pour  le  cheval.  Il  est  conseillé  de distribuer
le foin qu'au terme du processus de fermentation, soit 40 jours
après  la  mise  en balle. Le foin devra être consommé dans les
deux ans suivant la récolte.

L'eau

Assurez-vous que votre cheval ait toujours un point d'eau ou
un  abreuvoir  mis  à  sa  disposition.  Il est important que les
chevaux ne manquent jamais d'eau  surtout par temps chaud.
 Pour compenser la  perte due à la transpiration, sachez qu'un
cheval peut boire jusqu'à 60 litres d'eau par jour.

Vitamine et minéraux

Les  légumes  et  fruits  sucrés  constituent une bonne source de
vitamine  et   minéraux   que   le   cheval   a   besoin   pour   son
métabolisme.  ont  les  trouvent  dans les granulés, mais ceux-ci
maquent  souvent  de  sel , un  bloc  de  supplément d'iode peux
compenser ce manque.

L'avoine

L'avoine est  grandement nutritive et adorée des chevaux. Elle
a  la  particularité  d'être  énergétique, riche en fibre et acides
gras. Cette  céréale  est plutôt réservée aux chevaux dépensant
beaucoup  d'énergie.  Dans  certains  cas, l'avoine peut rendre
 un cheval agité.

Il faut prendre soin de bien doser  les portions d'avoine, car les
reins et le foie du cheval sont particulièrement sensibles à cette
substance.  l'avoine   concassée  est  beaucoup  plus  digeste,  et
permet  au  système  digestif de mieux assimiler les nutriments.

L'orge

L'orge  est  un  aliment riche en énergie, mais aussi en calories.
L’orge peut  être moins exitante que l'avoine  pour les chevaux.
Il  est  important  de  se  méfier,  car   certains   chevaux  y  sont
allergiques.  Cette  céréale  est   très  appréciée   pour  son  goût.
Vérifier  que   l'orge  soit  concassée,  propre,  sèche,  mais  sans
poussière et ne comporte pas de traces de moisissures.

Le blé

Le  blé  est  une  céréale  fortement  riche  et  énergétique, mais
comporte  quelques  inconvénients  majeurs,  car  elle  risque de
provoquer  des    problèmes    gastriques    attribuables    à   son
gonflement, elle peut même obstruer le tube digestif.

Le lin

Les  graines  de  lin sont très riches en huile, ce qui a des effets
bénéfiques  sur  le  lustre  de la robe du cheval. Il ne faut pas la
donnée  en  grande  quantité  et  modérez  considérablement les
doses. Il est préférable de la servire cuite avec de l'eau.

Le son

Le son est riche en fibre et absorbe bien l'eau. En purée, il peut
agir  comme  laxatif.  Versez  de  l'eau  bouillante  dans un saut
contenant  0.5 Kg  de  son,  couvrir  et  laisser  gonfler  avant de
servir.

Site très complet à visiter http://chevalenvergure.com/index.html

Assistant de création de site fourni par  Vistaprint